lundi 22 juillet 2013

Utilisation de Puppet sous AIX pour la gestion des logicals volumes

Depuis quelques temps, j'ai découvert un nouveau sujet d'amusement : Puppet. Le produit est particulièrement intéressant et j'ai commencé à travailler sur un POC impliquant des agents pour différents OS (AIX, Linux et bien sûr Windows).

C'est à cette occasion que j'ai découvert l'existence de Puppet Forge et notamment l'excellente extension permettant de gérer les volumes groupes de Linux (extension lvm). Suite à ça j'ai voulu disposer de la même chose pour AIX. Au début, j'ai voulu implémenter ça directement dans le module lvm mais devant le travail que ça représentait, j'ai préféré faire quelque chose de spécifique mais surtout de plus simple. Je verrai plus tard pour faire ça comme il faut :)

Cette classe s'utilise sous la forme de module. Il vous faut donc créer un répertoire /etc/puppet/modules/aix avec un sous répertoire manifests:
mkdir -p /etc/puppet/modules/aix/manifests
Créer ensuite le fichier aix/manifests/logical_volume.pp avec le contenu suivant :

# Handle AIX LVM
define aix::logical_volume(
  $mount_point,
  $ensure = "present",
  $vg = "rootvg",
  $size = "",
  $lv_options = "",
  $fs_options = ""
) {

  $lv_name = $title
  $fs_type = "jfs2"

  case $ensure {
    # Clean up the whole chain.
    cleaned: {
        mount { $mount_point: ensure => "unmounted",
                atboot=> false, device => "/dev/$lv_name" } ->
        exec {"/usr/sbin/rmfs /dev/$lv_name ":
            onlyif => "/bin/test -n \"`/usr/sbin/lsfs $mount_point 2> /dev/null`\"",
        }
    }
    # Create the whole FS
    /^(present|created)$/: {
        # Creation du FS avec un nombre de block = 1
        exec {"/usr/sbin/mklv -t$fs_type -y $lv_name $options $vg 1":
            onlyif => "/bin/test ! -b /dev/$lv_name"
        } ->
        exec {"/usr/sbin/crfs -v$fs_type -d $lv_name -m $mount_point $options -A yes -a logname='INLINE'":
            onlyif => "/bin/test -z \"`/usr/sbin/lsfs $mount_point 2> /dev/null`\"",
        } ->
        mount { $mount_point: ensure => "mounted", atboot=> true, device => "/dev/$lv_name" }
        case $size {
            /^(\d+)([KMGT])$/: {
                $size_hash = { "K" => 1, "M" => 1024, "G" => 1048576, "T" => 1073741824 }
                $kilo_size = $1 * $size_hash[$2]
                $block_size = $kilo_size * 2
                exec {"/usr/sbin/chfs -a size=$size $mount_point":
                    onlyif => "/bin/test ! \"`/usr/sbin/lsfs $mount_point | /usr/bin/awk '/$lv_name/ { print \$5 }'`\" = \"$block_size\"",
                    require => Mount[$mount_point]
                }
            }
            /^\s*$/: { }
            default: {
                fail ( 'size is not valid (eg: 1G, 256M, 1T etc.)' )
            }
        }
    }
    default: {
        fail ( 'aix::logical_volume: ensure parameter can only be set to cleaned or present/created' )
    }
  }
}
De là, vous pourrez l'utiliser sous cette forme dans une déclaration de noeud :
node 'machineaix' {
  aix::logical_volume { "test":
      mount_point => "/test",
      size => "1G"
  }
}

Cette merveille a été testé avec succès sous AIX 7.1 et devrait fonctionner sans problème sous AIX 5.3 et 6.1.